Il était une fois Alger

Savez-vous que Bologhine Ibn Ziri est le PERE D'EL DJAZAIR.

DAR AHMED
C’est également un bel ensemble architectural du début du 19èm siècle qui a, vraisemblablement, fait partie de la Jenina. On atteint la cour de la maison par un escalier à coudes.
Dar Ahmed est actuellement le siège du Théatre National Algérien.
De chaque côté de ce palais, des batisses, formant un grand immeuble de forme rectangulaire, ont été construites tout juste aprés l’occupation française.
En poursuivant notre chemin par la rue Hadj Omar, nous aboutissons à la rue Soualah Mohamed, d’où nous pouvons constater, en face, les démolitions opérées récemment dans ce quartier qui n’a pu, malheureusement, être sauvé.
En descendant la rue Soualah, nous trouvons à notre droite :

LA MOSQUÉE BITCHINE
Mosquée construite en 1622 par un corsaire d’origine italienne, qui fut grand amiral de la flotte algérienne. Son architecture représente le type même des mosquées othomanes. Elle servit d’église de 1843 à 1962, sous le vocable “Notre Dame des Victoires après avoir été utilisée comme pharmacie de l’armée pendant 13 ans. Son minaret fut abattu en 1862. Une fontaine, encore visible à l’angle de la rue, était affectée à la mosquée.
Plus loin, se trouve l’ancien Hôtel et Galerie du Duc de Malakoff (1862) qui abrite le café Malakoff, lieu de rencontre des mélomanes algérois.

Recherche
Quelques idées




Navigation
Archives